SJT tour – épisode 3 – Cross docking

Vous l’avez compris à travers les deux derniers épisodes de ce #SJTtour, Saint Jean Transports, a su apporter au groupe BH développement ses valeurs et ses compétences.

En effet SJT dispose de savoir-faire bien particuliers, comme le cross docking.

Cette activité consiste à faire transiter des marchandises des quais de réception aux quais de départs, sans passer par le stock. Entre-temps, des contrôles quantitatifs et qualitatifs sont réalisés à différents niveaux, selon les process clients.

Cette plateforme logistique ouverte 24h/24 se trouve à Montbartier, à quelques minutes d’un accès autoroutier (A62 Bordeaux/Toulouse, A20 Toulouse/Paris), entre Toulouse et Montauban.


Cross docking – étape 1 : Arrivées et déchargements

Une fois arrivés sur les quais de déchargements, les produits sont identifiés, triés, et reconditionnés pour certains d’entre eux.

Les flux de marchandises sont guidés et suivis par des équipements électroniques (smartphones, PDA) et garantissent ainsi le bon suivi de chaque unité traitée et la remontée des informations en temps réel aux clients.

Cross docking – étape 2 : Manutention et gestion des marchandises

La réussite des opérations dépend de la parfaite coordination de toutes les parties impliquées : réceptions, flux internes, départs. L’équipe logistique, constituée de gestionnaires, de manutentionnaires et de caristes doit faire preuve de rigueur mais aussi d’adaptabilité, tant pour s’adapter aux différents formats de produits traités (colis, rolls, palettes, etc…) que pour gérer les aléas (retard d’approche par exemple). Les marchandises sont très hétérogènes, du plus petit colis (enveloppes par exemple) aux éléments de carrosserie et pare brises, en passant par tous types de pièces embarquées sur un véhicule moteur (voiture ou un poids lourd) et tous les consommables nécessaires à un atelier mécanique. Cette particularité interdit toute mécanisation des opérations de manipulations. Tout doit être traité par l’humain, d’où une gestion et un management métronomés.

La qualité de service est au cœur de nos préoccupations. C’est pourquoi aucun litige ni dévoiement ne peuvent être tolérés, sous peine de causer des préjudices importants aux clients finaux.

Cross docking – étape 3 : Répartition et distribution

Après ces opérations de manutentions très précautionneuses, les colis sont répartis et regroupés en fonction de leur lieu de destination, afin d’être distribués dans divers points de livraison, en régions Occitanie ou Nouvelle Aquitaine. Les distributions ont lieu en journée à heures fixes convenues avec le client, ou bien la nuit, avec dépôts en sas sécurisés.


Construite en 2015, cette plateforme est donc un réel atout pour l’entreprise de transport routier de marchandises ainsi qu’un gage de modernité et d’avancée technologique nécessaire dans le secteur concurrentiel du transport et de la logistique. Notre expérience de la logistique nous permet de proposer des prestations logistiques globales, en les complétant avec plus de 40 ans d’expérience en transport routier.

Quelques photos prises le matin, une fois les opérations logistiques effectuées.

transport de marchandises transporteur routier fret poids-lourds camions chauffeurs transporteurs
transports routiers  public routier affrètement  gazole lots légers dreal livraisons trm transport public marchandise
Ligne de séparation