Un rapprochement EST – OUEST pour la diversification et la pérennité !

Le groupe Saint-Jean Transports, leader régional du transport routier de marchandises en flux tendu, s’adosse au groupe BH développement, acteur majeur des tractions régulières, de la mise à disposition de véhicules avec conducteur et des solutions personnalisées aux chargeurs.

Saint-Jean Transports est un groupe familial de transport et logistique implanté en Sud-Ouest, reconnu pour sa qualité de services et son ingénierie du sur-mesure.

Activités et offres de service

Positionné dès sa création sur une offre de transport à valeur ajoutée au service de la grande distribution, le groupe s’est structuré par croissance organique et externe, en développant ses prestations, ses implantations et en diversifiant son portefeuille clients vers l’Industrie, notamment l’automobile, et le E-commerce.

Implanté sur Bordeaux, Agen et Toulouse, Saint-Jean Transports propose des prestations de précision diversifiées, en national et régional, pour des clients en recherche de solutions à forte valeur ajoutée. Avec cinq spécialités :

  • les marchandises générales,
  • les marchandises conteneurisées,
  • les masses indivisibles, notamment le matériel TP et d’élévation,
  • la location de véhicule avec conducteur,
  • la logistique, le stockage, la préparation de commandes et la gestion de box.

Avec ses trois sites assurant un maillage stratégique du Sud-Ouest, le groupe a construit en 40 ans une organisation réactive avec un savoir-faire spécifique en gestion des flux tendus.

Fort d’une flotte de 100 moteurs haut-de-gamme et de 4 200 m2 d’entrepôts, il assure des services de transport régulier, en régional et national, de location de véhicules avec conducteur, de cross-docking et de distribution spécialisée.

Effectifs et chiffres d’affaires

Partenaire de confiance d’une clientèle exigeante, Saint-Jean Transports réunit 125 salariés (97% en CDI) et réalise un chiffre d’affaires de presque 13 M€, en progression constante.

Une entreprise à la recherche d’un nouveau projet

Afin de franchir un nouveau cap de développement et de permettre au dirigeant fondateur, Francis Roque, de prendre sa retraite, les actionnaires mandatent fin 2018 l’équipe toulousaine d’Oaklins France pour trouver le meilleur partenaire pour leur groupe.

A l’issue d’un processus concurrentiel, c’est le projet de notre groupe BH développement, pérennisant la marque et l’organisation dans un partage de valeurs, qui a été retenu.

L’acquisition du groupe Saint-Jean Transports s’inscrit dans un projet global de croissance à 5 ans visant à doubler notre chiffre d’affaires, passant par un déploiement sur le territoire national et une diversification de notre portefeuille clients, avec une constante : la mise à disposition d’unités de transport complètes.

« Je suis fier et heureux de transmettre le fruit de 40 ans de travail et d’innovation au groupe BH développement, une équipe chevronnée en qui je retrouve les valeurs dans lesquelles j’ai fondé et développé Saint-Jean Transports et qui aura à cœur de lui donner sa pleine dimension.» Francis Roque, Fondateur de Saint-Jean Transports

« Devant les défis que doit relever le marché des transports de marchandises, nous devions nous adosser à un groupe sérieux qui garantira la poursuite de notre travail. Nous sommes fiers de transmettre nos entreprises familiales à BH développement et nous sommes convaincus que leur état d’esprit et leur expérience sont des gages de confiance pour l’avenir de Saint-Jean Transports. Nous espérons vivement que le fruit de cette union constituera le terreau du développement du groupe BH développement.» Samuel Demathieu, Président de Saint-Jean Transports

«Très largement en complément de l’aspect stratégique que représente ce rapprochement en terme de maillage et de diversification de nos cibles commerciales, c’est le partage de valeurs humaines et culturelles communes qui a fait la décision. Nos collaborateurs de part et d’autre étaient particulièrement motivés pour ce rapprochement. A partir de là, l’opération devenait une évidence.» Eric Bernard, Président de BH développement

Ligne de séparation